Faut-il acheter un mini PC ?

« Easy to learn, Easy to work, Easy to play » : signe indéniable de succès, le slogan publicitaire concocté pour les mini PC d’ASUS est en train de devenir un nom générique, à l’instar de frigidaire ou camping-gaz…
Après des années d’hésitation, les constructeurs semblent tenir un segment de marché prometteur. N’oublions pas que les origines de ce type de mini (ou micro ?) PC remontent à prèd d’une vingtaine d’années (dejà ?). L’ancêtre de tous les ultra-portables (et notamment de la gamme PSION) est apparu en 1989 : l’ATARI Portfolio pesait moins de 500 grammes et fonctionnait sous une version adaptée de MS-DOS.
Lire la suite…