Flash : 15 ans déjà !

C’est en 1995 que naissait FutureSplash Animator, une application graphique innovante et originale qui allait bientôt devenir Flash et connaître l’évolution que l’on sait. Ce constat me ramène à la fin du siècle dernier, une époque ou je pratiquais pas mal Flash

Lors de nos discussions entre utilisateurs, chacun y allait de son avis sur l’avenir du logiciel ; au delà des divergences d’opinion, nous envisagions tous de brillants développements pour cette application, devenue depuis le leader incontestable de la gestion de contenus animés multimédia.

Lire la suite…

Votre prestataire web est-il performant ?

new

A notre époque ou monter sa boîte se fait en quelques clics (ou en remplissant un formulaire papier, pour les nostalgiques…), n’importe qui peut se donner sur le web, une image quasi-professionnelle (en quelques clics également…).

Un blog de base (quand ce n’est pas un site archaïque en HTML), quelques mots du jargon « web 2.0″ savamment commentés, deux ou trois liens vers des sites de copains bricolés à la va-vite suffisent parfois à devenir web-designer.

Mais ne nous y trompons pas: consultant, formateur, prestataire : ce ne sont que des qualificatifs ronflants s’ils ne sont pas étayés par une vraie expérience et de sérieuses références.

Lire la suite…

Votre site web en quelques clics !

cheap_sites

Ce type de proposition se rencontre de plus en plus : les hébergeurs et fournisseurs d’accès se disputent votre pratique, à grand coup d’arguments marketing et tarifaires…

Disons-le tout de suite, tout site web décent a un coût, parfois modeste lorsqu’il s’agit de small business, mais toujours en rapport avec le temps et l’expertise que lui aura consacré un web-designer honnête. Trouveriez-vous bien sérieux le concessionnaire auto qui vous proposerait une voiture neuve pour quelques centaines d’euros ?

Pour ce prix, vous n’aurez qu’un tacot même plus côté à l’Argus… Quant à vos concurrents les mieux informés, ils rouleront… en Smart ou en Porsche, selon leur budget. Devinez qui arrivera le premier ? Lire la suite…

La crise fait le bonheur du marketing viral

Avec la restriction des budgets publicitaires, les techniques à moindre frais que constituent les différentes sortes de buzz sur internet sont de plus en plus appréciées.

Ce qui n’était auparavant qu’un épiphénomène, surtout utilisé pour communiquer avec les jeunes s’étend peu à peu. A cela plusieurs raisons : sans doute une meilleure intégration des technologies web (blogs, vidéo, interactivité) mais surtout un coût bien inférieur à celui des techniques habituelles.

Tous les bons conseils pour affiner votre campagne de web-marketing sur l’excellent blog spécialisé ProBuzzer.

Faut-il acheter un mini PC ?

« Easy to learn, Easy to work, Easy to play » : signe indéniable de succès, le slogan publicitaire concocté pour les mini PC d’ASUS est en train de devenir un nom générique, à l’instar de frigidaire ou camping-gaz…
Après des années d’hésitation, les constructeurs semblent tenir un segment de marché prometteur. N’oublions pas que les origines de ce type de mini (ou micro ?) PC remontent à prèd d’une vingtaine d’années (dejà ?). L’ancêtre de tous les ultra-portables (et notamment de la gamme PSION) est apparu en 1989 : l’ATARI Portfolio pesait moins de 500 grammes et fonctionnait sous une version adaptée de MS-DOS.
Lire la suite…

A quoi sert Facebook ?

En quelques mois, la plateforme sociale est devenu le lieu d’élection des étudiants technophiles. Moins « outil de promotion personnelle » que MySpace, moins guindé que les réseaux pros du type Orkut, LinkedIn ou Viadeo, Facebook semble trouver son public.

Avec quelques années de recul, le phénomène n’est pas surprenant. Déjà formés à l’utilisation du réseau, les étudiants, jeunes diplômés et nouveau venus sur le monde du travail semblent heureux de trouver une alternative à MSN. L’arrivé de la version française au début mars semble avoir dopé la plateforme, qui prends des allures à la fois potaches et familiales. Bien que le contenu ne soit pas toujours génial et que le marketing commence parfois à devenir envahissant, l’intérêt est manifeste, particulièrement en terme d’échanges internationaux. Attention toutefois à ce que vous publiez sur votre profil…

Ce type d’outil cumule plusieurs fonctionnalités propres au web 2.0 : microblogging grâce à votre statut, échange d’images et de liens, discussion en temps réel, messagerie et suivi de contacts. Avec maintenant quatre ans de recul sur son fonctionnement, Facebook semble avoir atteint sa maturité.

Pour une information exhaustive sur la plateforme, vous pouvez consulter l’excellent article de Sid Yadav sur Mashable.

Pour accéder à mon profil, c’est ici. Pour partager cet article sur votre page, cliquez sur le petit bouton Fb là en bas :-)