Votre site web en quelques clics !

cheap_sites

Ce type de proposition se rencontre de plus en plus : les hébergeurs et fournisseurs d’accès se disputent votre pratique, à grand coup d’arguments marketing et tarifaires…

Disons-le tout de suite, tout site web décent a un coût, parfois modeste lorsqu’il s’agit de small business, mais toujours en rapport avec le temps et l’expertise que lui aura consacré un web-designer honnête. Trouveriez-vous bien sérieux le concessionnaire auto qui vous proposerait une voiture neuve pour quelques centaines d’euros ?

Pour ce prix, vous n’aurez qu’un tacot même plus côté à l’Argus… Quant à vos concurrents les mieux informés, ils rouleront… en Smart ou en Porsche, selon leur budget. Devinez qui arrivera le premier ?

Tout commence avec l’avènement des plateformes de blogs, qui mettent à la disposition de leurs utilisateurs des frameworks complets : le web enfin démystifié ! Sur le même schéma, les générateurs de sites vont se développer. Qu’il s’agisse d’applications en ligne (1and1, Amen) ou d’éditeurs bon marché (LMSOFT Web Creator), on va retrouver les mêmes fonctionnalités : de la gestion de contenu, à travers un cadre rigide, dans une mise en page standardisée et un habillage souvent proche du degré zéro de la créativité. Avec de tels arguments en faveur de la simplicité de mise en oeuvre, de nombreuses entreprises sont tentées par l’expérience, sans imaginer que celle-ci peut tourner au cauchemar

Si un contenu de qualité suffit à faire un blog, il n’en va pas de même pour un site : votre contenu, vous devez le vendre… Et ça, c’est du boulot de pro. Un artisan chevronné (Stephanie Booth emploie le terme de new media strategist) saura comprendre votre problématique et y apporter les réponses adaptées, en termes de marketing, de conception, de design graphique et d’ergonomie.

Etre présent – et visible ! – sur le web constitue un investissement, au même titre que l’achat d’une nouvelle machine ou le recrutement d’un commercial. Telle entreprise n’hésitera pas à investir 5 ou 10 K€ de matériel et, paradoxalement, cherchera à économiser quelques dizaines d’euros sur la mise en place de son image online… Le web-design n’est plus l’apanage des grosses agences, avec leurs tarifs parfois abusifs ; ce n’est pas non plus un hobby, à la portée de n’importe quel internaute un peu à l’aise avec son PC. Entre ces deux extrêmes, un consultant multimédia expérimenté doit pouvoir proposer les meilleures solutions en fonction des moyens du client…

Un projet web bien conduit débute par une étude préliminaire, aboutissant à un ensemble de recommandations : analyse des souhaits, respect des contraintes, évaluation des moyens. La solution retenue sera un compromis entre ces différents paramètres, pour un résultat globalement proportionnel à l’investissement initial. Et si budget prévu n’est pas réaliste, je n’hésiterais pas à conseiller au client de faire son site… lui-même !

[Photo courtesy of www.madness-us-cars.com]

2 réflexions au sujet de « Votre site web en quelques clics ! »

  1. Petite anecdote a ce sujet:
    La semaine passée une cliente locale m’appelle :
    - » Bonjour, j’ai besoin d’un site e-commerce pour fin de semaine prochaine et votre concurrent me propose 400 € TTC tout compris sans abonnement que me proposez vous? »
    Ma réponse :
    - » D’aller chez lui et en vous souhaitant une bonne journée » (pour rester correct)

    Cette anecdote lève une double problématique :
    - Un manque réel de conscience internet. Tout le monde à entendu dire que le net est un remède miracle pour ses ventes et sa notoriété mais personne n’en connais réellement les tenants et les aboutissants. Cela ne nous aide pas et l’on peut d’ailleurs remarquer que les projets les plus valorisant sont souvent portés par des personnes initiés.
    - Une dégradation de l’offre en elle même. Le tarif des prestations de référencement sur Internet vont de 1 € par mois à 12000 € par mois. Stratégie web « en bois » ou gros pontes, l’idée reste la même : ne surtout pas éduquer le client de façon à ce qu’il reste idiot et malléable.

    En temps que simple indépendants ayant juste le souhait de bien faire leur travail nous avons une responsabilité énorme: l’éducation. Cela nous permettra de se débarrasser des parasites (professionnels) et de rendre le net plus qualitatif. Cependant la toile reste un moyen essentiel de liberté donc jamais il ne faut discriminer en excluant le désir de communiquer par tout les projets amateurs et bénévoles.

    Ma conclusion: je suis d’accord avec toi mais reste optimiste en étant persuadé que belle place se prépare à ceux qui sont simplement honnêtes. Petit bonjour à Darwin au passage…

  2. « Qu’en termes galants… » – Cela fait bientôt quinze ans que je suis confronté à ce genre de clients et la situation ne fait qu’empirer… Au secours, les trolls nous envahissent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>